Une famille monoparentale est-ce toujours bénéfique pour l’éducation d’un enfant 

Pour une meilleure éducation d’un enfant, il est important que ses deux parents soient simultanément présents au cours de sa croissance. Mais il arrive que pour des raisons diverses, des familles se dessoudent, laissant ainsi leurs enfants dans un déséquilibre difficile à vivre. Du fait de la sensibilité de cette situation, nous nous interrogeons à travers le présent article sur l’impact du caractère monoparental d’une famille sur les enfants.

Les impacts de la séparation des parents sur les enfants

Avant tout propos, il faut préciser ce que c’est qu’une famille monoparentale. Une famille monoparentale est une famille constituée des enfants et de leur mère ou de leur père. La particularité de ce type de famille est qu’ici, les deux parents ne sont plus en couple et vivent séparément.

 Dans certains cas, il est constaté que ces enfants tombent dans la délinquance infantile ou dans la débauche. Cette situation survient, lorsque l’éducation de l’enfant est reléguée au second rang. L’enfant se trouve laissé pour compte et est livré à lui-même. Dans d’autres situations moins graves, les enfants souffrent d’insuffisance comportementale ou de retard sur le plan psychique. 

 

Quelles sont les causes de constitution des familles monoparentales

 

Depuis les années 60, il a été noté une certaine croissance de la constitution des familles monoparentales. Cette situation devient préoccupante et en vient à s’interroger quant aux raisons qui justifient les séparations diverses constatées entre des parents. Suite aux diverses investigations menées, il est remarqué que les raisons de cette tragédie sont nombreuses. Elles vont du décès d’un conjoint au divorce des parents, en passant par la conception d’enfant hors mariage. Au cours d’une vie de couple, ces diverses situations peuvent n’entrainer à la séparation de deux personnes qui à l’origine s’était promis de rester ensemble pour toujours.